03 Photos – Le geste saisissant du Pape face aux rivaux du Soudan du Sud qui défraie la chronique

03 Photos – Le geste du Pape face aux rivaux du Sudan du Sud qui défraie la chronique

Un geste saisissant du pape François a conclu la retraite spirituelle des leaders politiques du Soudan du Sud au Vatican, marquant les esprits : à genoux devant eux, il leur a baisé les pieds, les suppliant de « rester dans la paix ».

La retraite de deux jours qui a eu lieu à Sainte-Marthe au Vatican les 10 et 11 avril 2019, était à l’initiative du pape François et de l’archevêque de Cantorbéry, Justin Welby, primat de l’Eglise anglicane. En vue de construire la paix sur cette terre déchirée par une guerre civile depuis fin 2013, le pape avait convié les membres de la présidence qui entreront en fonction le 12 mai prochain : Salva Kiir Mayardit, président de la République, et quatre des cinq vice-présidents désignés, Riek Machar Teny Dhurgon, James Wani Igga, Taban Deng Gai et Rebecca Nyandeng De Mabior.
Le pape a prononcé devant eux un discours conclusif, puis, traduit en anglais par son interprète, a imploré les trois signataires de l’accord de paix du 12 septembre 2018 : « Je vous le demande en frère, restez dans la paix. Je vous le demande de tout mon cœur. Allons de l’avant. Il y aura de nombreux problèmes, mais il ne faut pas s’effrayer. Allez de l’avant et résolvez le problème. »

« Vous avez lancé un processus : qu’il se finisse bien, a encore souhaité le pape. Il y aura des désaccords entre vous, mais que cela reste dans les bureaux. Devant le peuple, gardez les mains unies. Ainsi, de simples citoyens, vous deviendrez pères de la nation. Permettez-moi de vous le demander avec le cœur, avec mes sentiments les plus profonds. »

Et le pape de se tourner, à la surprise générale, vers son interprète en lui demandant de l’accompagner jusqu’aux trois leaders, devant lesquels il s’est agenouillé pour baiser leurs pieds – malgré leurs protestations. Puis il a fait de même pour la vice-présidente Rebecca Nyandeng De Mabior. Un geste que le pape de 82 ans a accompli avec quelque essoufflement, dans une émotion palpable, sous les flashs des photographes présents… et qui n’a pas tardé à faire le tour du monde sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp