112 MAGISTRATS CONCERNÉS PAR UN VASTE MOUVEMENT

news-details

JUSTICE

La réunion du Conseil Supérieur de la Magistrature ce lundi 26 novembre 2018 a été l’occasion de la prise de plusieurs mesures individuelles. En effet, selon un document consulté par Emedias.sn, le Conseil Supérieur de la Magistrature, présidé par le Chef de l’Etat, Macky Sall, a procédé à un vaste jeu de chaises musicales avec pas moins de 112 magistrats concernés. Parmi eux, 35 juges suppléants de la Promotion sortante (2016-2018) du Centre de Formation Judiciaire (CFJ) ont été répartis dans les ressorts des Cours d’Appel de Dakar (13), de Thiès (6), de Kaolack (7), de Saint-Louis (5) et de Ziguinchor (4).

Pour le reste, il s’agit surtout de mouvements de magistrats plus ou moins expérimentés, à l’instar de Salobé Gningue, précédemment Avocat général près la Cour d’Appel de Saint-Louis, qui devient Avocat général près la Cour suprême. Plusieurs autres nominations concernent les présidents de Chambre à la Cour d’Appel de Dakar.