A Kayar, la mer furieuse frappe et engloutie des stations d’essence et maisons…

Ce matin, lundi 19 janvier 2018, les côtes maritimes de « Kayar, la poissonneuses » ont physiquement subi les conséquences dévastatrices de la mer en furie. Trois stations d’essences et des maisons, installées quelques mètres des premières lames d’eau, en ont payé le plus lourd tribu.

Elles sont presque entièrement englouties par les vagues « inconsolables ». Hormis les pertes matérielles, aucune perte en vie humaine n’a été notée. Les pécheurs aussi n’étaient pas en haute mer. La consigne d’une mer furieuse et houleuse annoncée avait été respectée par les piroguiers qui sont restés sur les larges.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp