Abdou Karim Fofana : « Il n’est pas prévu de raser Sandaga, mais… »

L’interpellation n’a pas échappé aux autorités de l’Etat. La décision de raser des cantines et le bâtiment abritant le marché Sandaga de Dakar a fait réagir le poète Amadou Lamine Sall selon qui « un patrimoine aussi puissant ne se rase pas ». Ce qui a fait réagir le ministre de l’Urbanisme : « Il n’est pas prévu de le raser. Ce sont les cantines aux alentours qui vont être rasées afin de permettre le début du projet ». « On verra après la démolition des cantines ce qu’on fera avec les « pro-reconstruction à l’identique » et les pro réhabilitation ce que nous ferons du bâtiment historique », a-t-il ajouté dans une note parcourue par Seneweb.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp