Accusation du Meer: « Sonko n’a jamais rendu son véhicule de fonction… »

Single PostAccusation du Meer: « Sonko n’a jamais rendu son véhicule de fonction… »La dernière sortie du leader de Pastef, Ousmane Sonko, parlant de « cirque d’une gestion sobre » pour commenter la décision présidentielle de suspendre l’attribution des véhicules de l’administration, continue de susciter de vives réactions du côté de la majorité.
Le Mouvement des élèves et étudiants républicains (Meer), qui qualifie le discours de l’ancien inspecteur des impôts de discours de « fade et désarticulé », révèle que ce dernier n’a jamais rendu son véhicule de service.

« Dans une logique de détourner l’attention d’une opinion publique déjà attirée par la mesure forte du gouvernement de suspendre les acquisitions de véhicules administratifs et le lancement des travaux du stade de dernière génération, Ousmane Sonko s’est mis à débiter, comme d’habitude, des énormités. Son discours devenu fade et désarticulé ne cesse de nous révéler que nous avons affaire à un homme politique tatillon et désormais passablement séduisant », a déclaré Abdoulaye Diagne, coordonnateur du Meer.

Qui ajoute : « Son indignation est sélective et égoïste car déjà étant un petit chef de service aux impôts il avait un véhicule à sa disposition qu’il n’avait jamais rendu ».

Pour les étudiants républicains, le député de l’opposition « n’a rien fait pour lutter contre le gaspillage de mobiliers de bureau dont il se plaint aux impôts alors qu’il était SG du Said ».

Car, poursuivent-ils dans la foulée, « à cette époque là, il disait se battre justement pour aussi de meilleures conditions de travail des agents de la Dgid. N’est-ce pas un paradoxe? ».

Diagne et ses camarades font savoir que « les jugements de Ousmane Sonko sur l’action du Président Macky Sall, quelle que soit la perception de l’opinion, sont toujours négatifs ». Parce que, font-ils constater toujours dans ce communiqué, « pour Ousmane Sonko, tout ce que fait Macky Sall ou tout ce qui vient de lui est mauvais. Il est à coup indéniable l’incarnation vivante du nihilisme ».

Les étudiants affiliés au Président Macky Sall rappellent par ailleurs que ce dernier a, dès son accession au pouvoir, mis un terme au gaspillage des ressources de l’Etat en prenant une batterie de mesures qui ont permis d’économiser des moyens qui ont été redéployés pour soutenir les couches sociales les plus vulnérables.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp