Accusations contre Sonko : Une enquête en vue

Dans une sortie médiatique, Ahmed Khalifa Niass s’en était pris de manière virulente à Ousmane Sonko qu’il a traité de candidat de Daesh à la Présidentielle sénégalaise de 2019.

Ahmed Khalifa Niass pourrait être amené à répondre devant la Justice. Interrogé par la 2STv, le ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, n’a pas écarté l’idée de l’ouverture d’une information judiciaire contre le marabout politicien qui accuse Sonko d’être un pro-Daesch.

Le Garde des Sceaux d’indiquer que la Justice peut se saisir de cette question pour en tirer toute la lumière.