Affaire des 94 milliards : Ce qu’en pense Moustapha Diakhaté

«Héritage du TF 1451/R : c’est l’heure de Dame Justice», écrit Moustapha Diakhaté sur sa page Facebook lue par Les Échos. Le ministre chef de Cabinet de Macky Sall d’enchaîner : «Ousmane Sonko déclare urbi et orbi détenir les preuves irréfragables de détournement de 94 milliards Fcfa de deniers publics mais n’a pas, à ce jour, présenté ses preuves à l’opinion nationale.? À mon humble avis, dans un pays où l’accusation de n’importe quel tartarin vaut culpabilité, l’ouverture d’une d’une enquête judiciaire n’est pas une liberté pour le Procureur. C’est un devoir du ministère public. La citation directe pour faire comparaître à l’audience de jugement son accusateur Ousmane Sonko n’est pas, non plus, une liberté pour Mamour Diallo. C’est une obligation pour son honneur et la crédibilité de l’administration fiscale. Le temps de campagne n’est suspensif du temps de l’action judiciaire».

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp