Affaire Oumar Watt : le militaire français nie et explique …

Entendu dans le fond du dossier hier, par le  juge du deuxième cabinet Youssou Diop , Mike Teiho, a reconnu qu’il y a eu une bagarre avec Oumar Watt.

Cependant, le militaire français a nié l’acharnement sur la victime. Il affirmant n’avoir donné qu’un seul coup. Selon Libération, son avocat va déposer une deuxième demande de liberté provisoire.

Mike Teiho a été mis en examen et écroué, le 27 septembre dernier, pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité de travail de plus de 50 jours à Omar Watt suite  à une bagarre au Restaurant “Le Patio” sis aux Almadies

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp