Agressé par un militaire français : Oumar Watt bientôt face au juge

Le jeune Omar Watt fera bientôt face au juge d’instruction. N’ayant pas encore été entendu à cause de son état de santé, Omar Watt, évacué à Tunis pour des soins, est de retour à Dakar. D’ailleurs, rapporte Les Échos, sa situation est devenue stable. «Le magistrat instructeur avait prévu de l’entendre cette semaine, mais la grève des greffiers a retardé son audition ne pourra», indique le journal.

Au mois de septembre 2018, le jeune Oumar Watt s’est fait agresser, dans une boîte de nuit, par Mike Téhio, un soldat français qui était avec 4 autres de ses camarades. Le soldat français, inculpé dans cette affaire, est toujours en prison. Pis, sa demande de mise en liberté provisoire a purement et simplement été rejetée par le magistrat instructeur. Toutefois, Téhio a fait appel de l’ordonnance de refus.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp