Alioune Ndoye lance un audit de la flotte de pêche industrielle sénégalaise

Une solution à la polémique sur l’octroi des licences de pêche. Pour avoir une idée claire et nette du pavillon sénégalais, le ministre des Pêches et des Affaires maritimes, Alioune Ndoye, a lancé un audit technique, administratif et financier de la flotte de pêche industrielle sénégalaise. L’appel d’offres international a été publié hier dans le quotidien nationale « Le Soleil ». Il s’agit, selon L’As, de sélectionner les auditeurs qui auront la charge de passer au peigne fin tous les aspects de la flotte et armements de la pêche industrielle sénégalaise, notamment les plans technique, administratif et opérationnel de la flotte. Ainsi l’auditeur fera-t-il d’abord le diagnostic détaillé de la flotte de Pêche, par type de pêche, par navire et par armement avant de procéder à l’analyse détaillée des aspects techniques, administratifs et opérationnels de chaque navire de pêche. Cela dans le but d’identifier les éventuels dysfonctionnements et les améliorations à apporter. Aussi, il se chargera d’identifier clairement la relation entre le navire et la société d’armement. Sur le plan financier, l’auditeur devrait examiner les états financiers des sociétés d’armement de pêche industrielle, évaluer leur contribution économique et les avantages fiscaux et douaniers. La contribution de la flotte à l’emploi national et à l’apport en devises sera également examinée.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp