Appel à tuer les femmes: Ousmane Mbengue libre

Ousmane Mbengue est libre. Jugé pour menaces de mort, l’auteur de l’appel à la mise à mort des femmes a été finalement condamné a 6 mois avec sursis. En effet, le tribunal n’a pas suivi le procureur de la République qui avait demandé une peine de 2 ans dont 6 mois ferme.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp