Appel au dialogue : Abdoul Mbaye non partant

L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye rejette la main tendue de Macky Sall qui hier, aussitôt après la confirmation de sa réélection par le Conseil constitutionnel, a appelé la classe politique au dialogue.

« Nous n’irons pas au dialogue, ça c’est clair, tranche-t-il dans un entretien avec Les Échos. Je crois qu’il faut le laisser gouverner dans la continuité et rester par contre dans une posture de sentinelle et de lanceur d’alerte. »

Abdoul Mbaye ajoute : « S’il représente vraiment 58,26% de l’électorat, il n’a pas besoin de l’opposition pour dialoguer ou gouverner. Puisqu’il a présenté son bilan comme positif. »

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp