« Apprendre à vivre avec le virus » : Le verdict des chiffres, 15 jours après…

Le 11 mai dernier, le président de la République avait fait face aux sénégalais. Il avait assoupli les mesures restrictives et décrété l’ouverture des mosquées. Le chef de l’Etat avait aussi et surtout invité les sénégalais, à «désormais apprendre à vivre en présence du virus». Deux semaines après cette déclaration, comment se passe ce voisinage avec le virus ? La parole aux chiffres…

Le nombre de décès a doublé

En effet, le 11 mai 2020, jour où le Président de la République tenait son discours, le pays était à 1886 cas confirmés de covid-19, dont 715 guéris, 19 personnes décédées  et 1151 sous traitement. Aujourd’hui les chiffres ont beaucoup évolué. Certains se sont bonifiés, d’autres se sont dégradés.

Les guérisons, la seule éclaircie

De 1886 cas confirmés, le 11 mai dernier,  le pays en est aujourd’hui à 3252 cas. Ce qui correspond à une augmentation de 1366 cas. Mais ce sont les chiffres sur la mortalité qui se sont le plus dégradés durant la période. En effet, le 11 mai, 19 patients étaient morts du Covid-19. Aujourd’hui, le nombre de décès a doublé. il est passé à 38.

Parallèlement, le nombre de personnes guéries s’est beaucoup amélioré. Il est passé de 715 à 1586 personnes en 15 jours. Soit un bond de 871. il a plus que doublé.

Les sénégalais cherchent  formule

En somme, 15 jours seulement après le fameux discours du chef de l’Etat, les chiffres de la mortalité et des nouvelles infections n’ont pas encore fléchi. Ils ont tous presque doublé. Le taux de guérison est, pour le moment, la seule éclaircie durant la période. La preuve que les sénégalais cherchent encore la bonne formule  pour pouvoir mieux vivre avec le virus.

Il faut cependant préciser que la situation du pays est très loin d’être alarmante.

IGFM

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp