Assainissement : 65% des sénégalais n’ont pas accès à des toilettes

Dans cadre du programme national de De développement durable de l’Assainissement autonome du Sénégal (Pnddaa), l’Office national de l’Assainissement du Sénégal (Onas) a organisé, ce jeudi, un atelier de validation dudit programme. En marge de la rencontre, Lansana Gagny Sakho, Directeur général de l’Onas, a profité de l’occasion pour révéler que 65% des sénégalais n’ont pas accès à des toilettes.

« Le pourcentage des sénégalais n’ayant pas accès aux toilette doit tourner autour de 65%. Il fait savoir que les objectifs de développement durable sont beaucoup plus contraignants. On ne parle pas que de toilettes, mais aussi du dispositif d’accompagnement comme le lavage des mains », a expliqué M. Sakho.

Sur la rencontre qui les a réunis, il explique: « Cette activité est en droite ligne avec la politique d’amélioration des conditions de vie des populations dans le cadre de l’assainissement. Nous avons l’assainissement collectif, et l’assainissement autonome qui est une innovation majeure en matière de politique d’assainissement et qui va permettre au plus grand nombre d’avoir accès a des toilettes propres », a précisé Lansana Gandji Sakho.

De son avis, pour remédier à cette situation, la volonté politique est cruciale: « Aujourd’hui, le gouvernement du Sénégal a investi 300 milliards de Fcfa. Et la deuxième chose, c’est la forte implication du secteur privé. Et aujourd’hui, notre volonté est d’impliquer le secteur privé », a soutenu le DG de l’Onas.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp