AUTOROUTE ILA TOUBA : « Des Gens Coupent La Grille De Protection »

news-details

INCIVISME

Encore et toujours l’incivisme. A travers leur appel à l’endroit des populations riveraines de l’Autoroute Ila Touba, les travailleurs ont dénoncé que « des gens coupaient la grille de protection ». « Ce n’est pas sérieux du tout », s’est même indigné le porte-parole du jour des ouvriers d’Ila Touba. Ce dernier, face aux journalistes, a demandé à ces gens « d’arrêter ».

A l’origine de la divagation des animaux, ces actes ont déjà occasionné nombre d’accidents mortels sur l’Autoroute à péage dont celui ayant occasionné la mort de Papis Mballo du groupe Gelongal. Un énième cas qui avait précipité la création du Collectif citoyen des usagers de ladite autoroute pour stopper la saignée.

Réinsertion dans la gestion de l’ouvrage

Dans un autre registre, les ouvriers ont profité de l’occasion pour demander à être impliqués dans la gestion de l’ouvrage. Ils pensent à leur réinsertion, estimant avoir les « compétences pour gérer l’Autoroute ».

Ila Touba est ouverte à la circulation depuis le 23 octobre dernier pour les besoins de la célébration du grand Magal prévu le 28 octobre prochain. Toutefois, la date de l’inauguration initialement fixée au 25 octobre a été finalement reportée ultérieurement du fait, selon les explications du ministre des Transports terrestres, Abdoulaye Daouda Diallo, le chef de l’Etat, Macky Sall a estimé que « cette date était trop rapprochée du Magal. Et, qu’il était difficile de faire face à deux événements de cette ampleur en l’espace de trois jours. »

emdia