Banque mondiale : Le président Jim Yong Kim annonce sa démission

Quatre ans avant la fin de son second mandat, le président de la Banque mondial Jim Yong Kim a annoncé lundi qu’il démissionnait afin de rejoindre « une société ».

Le président de la Banque mondiale Jim Yong Kim a annoncé lundi qu’il démissionnait de l’institution de développement le 1er février, quatre ans avant la fin de son second mandat. Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, qui dirigeait l’institution depuis 2012 et dont le mandat arrivait normalement à expiration en 2022, a annoncé sa démission ce lundi 7 janvier. Dans un communiqué, la Banque mondiale indique que Jim Yong Kim rejoindra «une société» et se focalisera «sur les investissements dans les infrastructures dans les pays en développement».

Pour se focaliser « sur les investissements dans les infrastructures dans les pays en développement ». Dans un communiqué, Jim Young Kim, qui a présidé la Banque mondiale pendant six ans, indique seulement qu’il va rejoindre « une société » et se focaliser « sur les investissements dans les infrastructures dans les pays en développement ». Un Américain est habituellement nommé à la tête de la Banque mondiale tandis que la direction du FMI est confiée généralement à un Européen.