Casamance : Les quatre exploitants forestiers seraient vivants

Mamadou Malal Diallo, Fodé Konaté et les deux Mamadou Lamarana Diallo, exploitants forestiers enlevés il y a quelques mois en Casamance, seraient en vie. Sud Quotidien, qui donne la nouvelle, souligne qu’un témoin les a vus.

«Ils étaient entre les mains d’éléments armés qui les font travailler. Je les ai vus, ils étaient quatre avec leurs ravisseurs», précise le témoin dont l’identité n’a pas été révélée par le journal.

Ce dernier a été capturé puis libéré par des éléments armés dans la forêt de Bouyoum, dans la commune de Nyassa. «C’est au moment où ils s’apprêtaient à me tuer qu’un homme armé est venu dire à mes bourreaux qu’il faut qu’ils me libèrent parce que c’est moi qui achète des produits dans la forêt», a-t-il confié.

Les quatre exploitants forestiers ont été capturés alors qu’ils se trouvaient dans la forêt de Boussoloum, située dans la commune de Poutou Camara Kounda. Ils se livraient à leurs activités périodiques de cueillettes de maad ou de bois mort qu’ils écoulent par la suite au marché de Ziguinchor.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp