Colère des travailleurs du Btp : L’Etat doit 250 milliards à 5 grandes entreprises

2800 travailleurs en sursis à cause d’arriérés de paiement qui s’élèvent à plus de 250 milliards de francs Cfa que l’Etat du Sénégal doit à des entreprises du secteur Btp (bâtiments et travaux publics) ainsi qu’à des Petites et moyennes entreprises (Pme). Selon le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de la Construction, du bâtiment et des Travaux publics (Sntcbtp), la situation est alarmante et l’ardoise doit être épongée d’urgence.

Une situation qui a pour conséquences directes l’arrêt des chantiers, le chômage technique et des fournisseurs non payés, liste Diaraf Ndao qui signale que les avances de tabaski ne sont pas perçues jusqu’ici. « L’Etat n’a qu’à payer », dit-il, au lieu de nier cette dette. « Nous sommes plus que fatigués », fulmine-t-il sur les ondes de Sud fm. A défaut, ces travailleurs du Btp envisagent soit une grève dans toutes les entreprises, soit une marche nationale pour obtenir gain de cause.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp