Commerce illégal de bois entre 2010 et 2014 : Le Mfdc aurait tiré 19,5 millions de dollars

Après la chute de Jammeh, des journalistes et des enquêteurs ont investi le pays, pour tenter de comprendre ce qui s’est passé durant le règne de l’ancien Président Gambien. Mais les résultats font froid dans le dos. On y trouve la manière dont Yaya Jammeh et le Mfdc se sont partagés à coups de dizaine de millions de dollars, les forêts de la région naturelle de la Casamance, rapporte les Echos.

Selon les enquêteurs, le groupe rebelles aurait obtenu 19,5 millions de dollars du commerce illégal de bois entre 2010 et 2014. Au total, 32,5 millions de dollars de bois illégal ont transité par les ports de la Gambie entre 2010 et 2016.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp