Coronavirus en Chine : L’OMS préoccupée par les menaces d’une nouvelle vague de contamination

Les origines d’une nouvelle vague d’infections à Coronavirus à Pékin sont activement recherchées, ont déclaré lundi des responsables de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), mais l’affirmation selon laquelle elle pourrait avoir été causée par des importations ou des emballages de saumon n’était pas l’ “hypothèse principale”.

Plusieurs districts de la capitale Chinoise ont installé des postes de contrôle de sécurité, fermé des écoles et ordonné aux gens d’être testés pour le Coronavirus ce lundi 15 juin, après une augmentation inattendue des cas liés au plus grand marché alimentaire de gros en Asie.

Les journaux d’État ont rapporté que le virus a été découvert sur des planches à découper, utilisées pour le saumon importé sur le marché Xinfadi de Pékin au milieu des inquiétudes au sujet d’une deuxième vague de la pandémie en Chine.

Mike Ryan, responsable du programme d’urgence de l’OMS, n’a pas dit que l’emballage devait être testé systématiquement à la suite des nouvelles infections.

“Je pense que nous devons examiner ce qui s’est passé dans cette affaire. Je ne crois pas que ce soit l’hypothèse principale. Mais il faut l’explorer”, a déclaré M. Ryan lors d’un point de presse.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp