Covid-19 : La banlieue et le casse-tête du transport

Le moins que l’on puisse dire est que les populations de la banlieue éprouvent beaucoup de mal à rallier leurs lieux de travail à cause des mesures prises par les autorités dans le transport urbain. Selon L’As qui s’y penche, les habitants de Keur Massar ne nous démentiront pas.
 
En effet, pour ne pas rouler à perte, les chauffeurs de cars «Ndiaga Ndiaye» ont tout simplement décidé de les immobiliser à la gare routière. Ce qui a entrainé des désagréments dans la mobilité. Les gens étaient obligés de marcher de longues distances pour rejoindre leurs domiciles.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp