DÉCÈS D’UN ANCIEN DÉPUTÉ MALGACHE APRÈS LA QUALIFICATION DE SON PAYS

Fans of "Barea", Madagascar's national football, celebrate in the streets of Antananarivo on July 07, 2019 after their team qualified for the quarter-finals by defeating the Democratic Republic of Congo. (Photo by RIJASOLO / AFP)

Dommages collatéraux. L’explosion de joie dans tout le pays a plongé Madagascar dans une hystérie collective, mais la qualification historique des « Bareas » en quart de finale, passant deux tours avec brio pour leur toute première participation à une CAN, a causé quelques cas de décès, notamment pour arrêt cardiaque.

Selon la presse malgache consultée par Emedia.sn, au moins cinq victimes ont été décomptées ce lundi matin, après l’exploit authentique réalisé par les hommes de Nicolas Dupuis, qualifiés hier après leur victoire par tirs-au-but face à la RD Congo. Parmi les cas de décès notés, l’on note particulièrement celui de Harijaona Randriarimalala, un ancien député de Madagascar, plus connu sous le nom de Jaona Elite.

L’ancien élu et opérateur économique reconnu a tiré sa révérence alors qu’il regardait le match dans une fanzone installée dans un centre commercial de la capitale, Antananarivo. Victime d’arrêt cardiaque, il aurait succombé quelques instants plus tard à l’hôpital, rapportent les médias locaux. Il avait été élu député en 2013 en candidat indépendant et avait même été président de groupe parlementaire durant son mandat.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp