Trump accuse l’OMS d’être trop proche de la Chine et de mal gérer la pandémie

Le président américain Donald Trump s’en est pris mardi avec virulence à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’accusant d’être trop proche de la Chine et de mal gérer la pandémie du coronavirus.

« L’OMS s’est vraiment plantée », a tweeté le président de la première puissance mondiale au moment où les États-Unis ont dépassé la barre des 11.000 morts liés au Covid-19. « Étrangement, ils sont largement financés par les États-Unis et pourtant très centrés sur la Chine. Nous allons nous pencher avec attention sur le dossier », a-t-il ajouté.

7sur7.be

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp