EXCLUSIF – HADJIBOU, BOUGANE, TAS, ABDOUL MBAYE, AÏSSATA TALL, PAPE DIOP, AÏDA MBODJ… DOSSIERS REJETÉS !

Le Conseil Constitutionnel a bouclé l’examen des dossiers de parrainages des 27 candidats déclarés à la présidentielle de 2019. Sur les 27 dossiers déposés, 19 ont été rejetés par le Conseil constitutionnel pour divers motifs. Si certains n’ont pas obtenu le nombre suffisant de parrains d’autres comme Moustapha Guirassy et Amsatou Sow Sidibé ont rencontré des problèmes techniques liés à leurs dossiers.

Ainsi donc, les candidatures de Thierno Alassane Sall (30367 validés, 27 918 rejetés), Abdou Waham Ben Geloum (6650 validés, 55 615 rejetés), Bougane Guèye (20724 validés, 46095 rejetés), Moustapha Mbacké Diop (n’a pas remis de clé), Abdoul Mbaye (41 667 validés, 15968 rejetés), Aïssata Tall Sall (10129 validés, 46009 rejets), Papa Diop (33 426 validés, 32 355 rejetés), Aïssatou Mbodj (13680 validés, 50799 rejetés), Amsatou Sow Sidibé (fichiers inexploitables), Samuel Sarr (8745 validés, 47 245 rejetés), Mamadou Ndiaye (4081 validés, 24 352 rejetés), El Hadji Malick Sy Jamil (9584 validés, 45 933 rejetés), Pierre Goudiaby Atépa (12 218 validés, 49 979 rejetés) Mamadou Diop (fichiers inexploitables), Boubacar Camara (23357 validés, 36136 rejetés), Amadou Seck (4096 parrains, 56 670 rejetés), Mamadou Lamine Diallo (5060 validés, 61750 rejetés), Moustapha Guirassy (fichiers inexploitables), Abdoul Mbaye (41 667 validés, 15 968 rejetés), Hadjibou Soumaré (42.103 parrains, 18.748 rejetés) ont été rejetés. Seuls, cinq dossiers de parrainages ont été validés par les sages. Trois ont encore la possibilité de régulariser sous 48 heures.