Guédiawaye : Un policier tente d’arrêter Assane Diouf

Le port de l’uniforme ou le fait d’être policier donne-t-il aux forces de défense et de sécurité des droits d’agir comme bon leur semblent ?

D’après Le Témoin, Assane Diouf, surnommé l’insulteur public numéro un, par le mouvement Deggel Sunu Bopp pour une opération de set-setal, l’a appris à ses dépens.

Un policier a essayé de l’arrêter alors qu’il était en plein opération de nettoyage à l’école Pikine 12. Le policier soupçonnait Assane Diouf de détenir du chanvre indien. N’ayant rien trouvé, le limier est reparti en rigolant.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp