Il puisait de l’eau du robinet et la revendait comme de l’eau minérale

Après avoir démissionné de la société Canadian Bottling Company, A. Diambo s’est mis à vendre de l’eau de robinet dans des bouteilles d’Aquaterra, de Ba Eau Bab et de Kirène. Avec ses deux complices, il sera vite débusqué par la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane, rapporte Enquête.

Association de malfaiteurs, vol au préjudice de son employeur, complicité, tromperie sur la qualité et la nature d’un produit alimentaire et exercice d’une profession réglementaire sans autorisation administrative au préalable… Un bon paquet d’accusations sur les épaules du trio dont A. Diambo, ancien chef logistique à Canadian Bottling Company, est le cerveau.

Déférée au parquet, la team a reconnu les accusations, chacun reconnaissant le rôle jouait dans cette vente d’eau impropre à la consommation, vendue dans des consoles d’Aquaterra, de Ba Eau Bab et de Kirène, sans autorisation des propriétaires de ces sociétés.

Lors d’une fouille à Liberté 1 et à Mbao, la gendarmerie est tombée sur une importante quantité d’eau destinée à la vente, et un important dispositif servant à refermer les bouteilles utilisées.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp