Kaffrine : L’hépatite B fait des ravages

Le Ndoucoumane est envahi par un taux de prévalence de 15% de l’hépatite B suivi de la commune de Malème Hodar, 14%, selon la Rfm. Un taux de prévalence supérieure à la moyenne nationale. Selon Aminata Sall Diallo,il y a des manquements en termes de prévention et de vaccination pour contenir cette pathologie qui fait des ravages dans la région de kaffrine.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp