Karim à Dakar en novembre, Abdoulaye Wade va-t-il sacrifier son fils?

Senegalese President Abdoulaye Wade (L) listens to his son Karim Wade, President of the National Agency for Organising the Islamic Conference (ANOCI), on March 2, 2008 as they visit a construction site in Dakar prior to the upcoming 11th summit of the OCI on March 13 and 14. It will be the second time that Senegal is organising the OCI. AFP PHOTO/SEYLLOU (Photo credit should read SEYLLOU/AFP/Getty Images)

Abdoulaye Wade va-t-il franchir le rubicond? Karim Meïssa Wade à Dakar, en novembre prochain. Si ses partisans ont tendance à dire qu’il va venir à Dakar sans préciser la date, ceux qui sont éparpillés dans la Diaspora sont catégoriques à ce sujet. « Notre leader Karim Meïssa Wade sera au Sénégal à partir du mois de novembre, on connait la date précise, mais on préfère nous en arrêter là. Tout est planifié. Il atterrira bel et bien à l’aéroport international Blaise Diagne et nous savons qu’il sera amené manu militari en prison. On l’a décidé d’un commun accord car Karim Meïssa Wade ne doit rien à l’Etat, contrairement à ce que dit sur les milliards de francs CFA qu’il doit rembourser. Si Macky Sall ose l’emprisonner, il va en découdre avec les populations car elles sont plus que décidées à porter Karim au palais au soir du 24 février 2019 »,  ont-ils révélé au micro de Senego.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp