Le passé de Sokhna Aïda Saliou : « Diayna guedj, kethiakh »

Le passé de Sokhna Aïda Diallo Saliou est intéressant à donner en exemple. Et, c’est l’intéressée elle-même, à l’occasion du Magal de Touba à Ngabou,  qui en donne un goût sans gêne. Et, elle dit gagner son pain à la sueur de son front…Pour accéder au sacre…Voici son calendrier quotidien…

Vendeuse de légumes

L’épouse du défunt Cheikh Béthio Thioune dit avoir embrassé de nombreux métiers. Au commencement, marchande de table, devant la maison du Cheikh, elle dit avoir vendu des légumes, des condiments et autres poissons séchés.

La Bonne de…

Et, dans l’après-midi, elle avait toujours consacré quelques heures aux tâches ménagères chez le Cheikh. La vaisselle, la cuisine et l’hygiène et la propreté des lieux, étaient, entre autres, ces principales activités.

Beutieuk fouk

Ensuite, avant la tombée de la nuit, elle se rendait au marché Okass prendre son quota de chaussures. Lesquelles chaussures sont placées chez des clients, à la périphérie de Janatou,  qui lui donnent  quotidiennement 50 F Cfa/jour (beutieuk fouk)

Regardez :

Sokhna Aida raconte son passé "diayna Géji ak Yett té meussuma…

Lire cette vidéo sur YouTube.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp