LE PROCUREUR PLAIDE L’ACQUITEMENT POUR BOY DJINNÉ

Le procureur a requis des fortunes diverses contre Boy Djiné et ses co-prévenus. Saliou Ngom a requis 5 ans de prison ferme contre Aliou Diagne, 3 ans, contre Ousmane Tine. Là où Amath Dièye, Mansour Diop alias Thialé et Cissé encourent 20 ans aux travaux forcés. Mamadou Lamine Diallo et Mame Demba Diatta risquent, eux, 12 ans aux travaux forcés. Il a requis l’acquittement pour Ndiaga Diagne et Baye Modou Fall alias Boy Djiné.

S’agissant d’Arfan Fall et Wilane, poursuivis pour recel, le parquet a demandé 10 ans aux travaux forcés. En effet, selon le maitre des poursuites, les accusés sont des gens qui ont l’habitude de se présenter devant les prétoires. « Rien que pour ce procès pas moins de 22 cas de vols ont été signalés et les victimes ont décrit pour la plupart ces derniers. Ce sont des gens dangereux qui n’ont pas de place dans la société », a indiqué le procureur. L’avocat de la partie civile, Me Aboubacry Barro a, auparavant, fait sa plaidoirie. Il a réclamé 20 millions FCFA pour toute cause et préjudice confondus. Les accusés seront fixés sur leur sort le 2 juillet prochain, pour le délibéré.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp