Les dessous de la baisse des prix du péage – L’Etat accorde plus à Eiffage…

La baisse des prix de l’autoroute entre en vigueur ce lundi 24 décembre 2018. Senac SA a été favorable à cette demande du gouvernement. Toutefois, cette révision du contrat ne leur est pas défavorable comme on le pense.

La conséquence de la baisse des prix du péage consiste à une révision de la concession. En effet, l’ Etat du Sénégal a accordé une prolongation de la durée de l’exploitation à l’entreprise Sénac Sa, selon le responsable service exploitation Senac SA.

« Cette baisse qui n’était pas prévue au début  a fait l’objet d’une légère révision du contrat d’exploitation de l’autoroute. Il y a une prolongation de l’exploitation de Senac Sa qui a été accordée par l’Etat. Et aujourd’hui je ne sais pas combien de temps ont été prolongés », dit Olivier Mennegaut. Interrogé  s’il en avait une idée de la nouvelle durée, il affirme: « on a une idée, mais nous attendons l’accord définitif.

Pour rappel ce lundi, un communiqué de l’Apix a informé de la baisse des prix du péage sans mentionner la concession faite par le gouvernement du Sénégal. Raison pour laquelle, le président du collectif des usagers de l’autoroute à péage s’est montré très méfiant dans Rfm.

« C’est un souhait qu’on a voulu, la baisse des tarifs qui, aujourd’hui  s’établit à 2000 F Cfa certes, mais, la question qu’on se pose jusqu’à présent c’est où est le contrat qui lie l’Etat du Sénégal à Eiffage ? Qu’est-ce que l’Etat du Sénégal  à concéder  à Eiffage pour pouvoir avoir cette baisse là, est-ce que comme la rumeur, est-ce que l’Etat du Sénégal a augmenté de 10 ans la concession pour Eiffage ? », s’interroge Cheikh Oumar Sy qui rappelle qu’il est du devoir de l’Apix et des autorités sénégalaises de nous dire « quelle a été la concession derrière pour ramener le prix du péage à 2000 F Cfa ».

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp