L’Etat invité à mettre l’accent sur le dépistage dans les foyers de transmission communautaire

L’Etat du Sénégal doit recourir davantage au dépistage du Covid-19, à travers un ciblage des foyers des cas communautaires, affirme Daouda Faye, professeur titulaire des universités et spécialiste de la santé publique.
‘’Les autorités peuvent mieux faire en mettant plus l’accent sur le dépistage. Plus on dépiste, plus on a un nombre important de cas. Il faut préconiser un dépistage ciblé vers les sites où il y a des cas de transmission communautaire’’, a-t-il recommandé dans une interview publiée par Le Soleil.
Selon M. Faye, l’apparition d’un cas de Covid-19 causé par transmission communautaire implique une révision de la stratégie de dépistage. ‘’Cela veut dire qu’il y a des cas, dans la population, qui doivent être dépistés’’, a-t-il expliqué.
‘’Plus le dépistage est important, plus on règle le problème des cas communautaires’’, assure-t-il.
Il estime qu’au Sénégal, ‘’les stratégies mises en place par l’Etat sont efficaces, surtout par rapport à l’approche médicale’’. ‘’L’Etat a fait un travail excellent dans la prise en charge des cas positifs, que ce soit les cas graves, simples ou asymptomagtiques’’, a-t-il dit, soulignant qu’‘’aucune œuvre humaine n’est parfaite’’.
Au Sénégal, 2.909 cas de Covid-19 ont été déclarés positifs, selon le ministère de la Santé.
La maladie a fait 33 morts, et 1.311 personnes en ont guéri. Au total, 1.564 sont encore sous traitement.
APS

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp