Liberté provisoire pour deux membres de la coalition Idy 2019

Après les huit (8) membres de la coalition Idy 2019 jugés et relaxés la semaine passée, deux (2) autres partisans de la même mouvance ont humé l’air de la liberté hier, jeudi 14 mars. Il s’agit de Bassirou Dieng et Moussa Thiombane. Ils ont bénéficié d’une liberté provisoire à la suite d’une requête déposée sur la table du Doyen des juges d’instruction.

En effet, selon « Les Echos », la requête était motivée par les garanties de représentation en justice, l’absence de subornation de témoin et l’absence de risque de trouble à l’ordre public.

À rappeler que Bassirou Dieng et Moussa Thiombane avaient été inculpés pour participation à une manifestation non autorisée. Toutefois, la procédure se poursuit au premier cabinet d’instruction.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp