MBACKÉ : 50 tonnes de produits impropres à la consommation incinérées

Cinquante tonnes de produits impropres à la consommation, d’une valeur estimée à plus de vingt millions de francs Cfa, ont été incinérées ce mardi dans la commune de Mbacké, en présence de la nouvelle ministre du Commerce, Assome Aminata Diatta. Il s’agit d’une quantité collectée en trois ans, selon la ministre, qui s’est félicitée des efforts déployés par ses services en collaboration avec les autorités locales.
« Ces produits ont été retirés du circuit de distribution au niveau des trois départements de la région de Diourbel (Diourbel, Mbacké et Bambey). Mais il faut constater que 70% de ces produits nous viennent de Touba », a souligné la ministre du Commerce.
« Le chiffre est estimé à plus de cinquante millions de francs Cfa pour ces produits essentiellement composés de vinaigre, avec soixante-cinq fûts, de deux cent litres d’acide citrique, de plus de quatre mille boîtes de tomates de deux kilogrammes, et de médicaments entre autres », a détaillé Assome Aminata Diatta qui précise que cette saisie a été opérée principalement à l’occasion des grands rassemblements tels que le grand Magal de Touba.

En marge de la cérémonie d’incinération des produits saisis, la ministre a visité les structures dépendant de son ministère à Mbacké. Elle a profité de l’occasion pour inviter les populations à plus de coopération avec les services du Commerce pour stopper la prolifération des produits alimentaires impropres à la consommation, notamment dans la cité religieuse de Touba et ses alentours.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp