Ministère de la Jeunesse : Le « défi » de Néné Fatoumata Tall

Néné Fatoumata Tall, a repris « le flambeau ». La nouvelle ministre de la Jeunesse entend « poursuivre et renforcer les actions d’épanouissement moral et physique de la jeunesse naturellement vulnérable aux comportements à risques face, entre autres, aux effets pervers des réseaux sociaux, aux maladies infectieuses, aux grossesses non désirées, aux fléaux sociaux de manière générale. »

« Un défi, déclare-t-elle, dont elle mesure la force. Car, il s’agit d’un secteur élevé au rang de priorité des politiques de développement socio-économique du gouvernement. En effet, les jeunes sont les cibles et acteurs des trois (3) axes du Plan Sénégal émergent (PSE). »
Le ministre entrant a, ainsi, décliné sa feuille de route lors de la cérémonie de passation de services avec Pape Gorgui Ndong, le sortant, ce mardi au siège du ministère de la Jeunesse. Par ailleurs, elle insiste sur « les missions de construction civique et de la citoyenneté sont essentielles pour bâtir le nouveau Sénégal auquel nous aspirons. »

Dans ce sillage, Néné Fatoumata Tall sonne « la mobilisation autour des valeurs de travail, de civisme, de patriotisme et de renforcement de notre conscience citoyenne afin d’accompagner toutes les actions du chef de l’Etat, (Macky Sall), pour un Sénégal plus rayonnant aux niveaux national et international. »
Rendant hommage à son prédécesseur, le nouveau ministre a tenu à « féliciter » Pape Gorgui Ndong. Avant d’indiquer que lui revient « l’insigne honneur de suivre le sillon vers plus de performance tracé par ses prédécesseurs avec le concours de ses collaborateurs. » C’est, « dans cette perspective, dit-elle, qu’elle entend être à l’écoute de tous les jeunes. »

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp