Moustapha Diakhaté : « Il faut éliminer les agresseurs…»

La population sénégalaise vit dernièrement sous la hantise des violences avec les cas d’agressions et de meurtre qui se multiplient de jours en jours. Pour remédier à cette situation, l’ancien président du groupe parlementaire de la coalition Benno Bokk Yakaar demande de « recourir à l’amputation ».

Selon Moustapha Diakhaté, la peur doit changer de camp. « Zéro pitié les agresseurs. Ce sont des vermines. Il faut les éliminer », a-t-il prodigué.

« Pour changer la peur de camp, le législateur sénégalais doit introduire dans le code pénal la condamnation par amputation d’une main et d’une jambe pour les agresseurs et en public », a écrit le responsable de l’Apr sur sa page Facebook.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp