Nioro du Rip n’a plus de gynécologue depuis 8 mois

Depuis l’affection du médecin-chef, compétent en soins obstétricaux et néonataux d’urgence (SONU), il y a huit mois, la prise en charge des grossesses pathologiques et des urgences obstétricales, comme les césariennes, est devenue une problématique dans la localité de Nioro du Rip. En effet, depuis huit mois, le Centre de santé de Nioro du Rip ne dispose pas de gynécologue.

Au calvaire des patientes, s’ajoute le stress des prestataires de services, rapporte L’As.

En sit-in hier devant le Centre de santé de Nioro, la section maison du Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (SUTSAS) interpelle les autorités. « Il est déplorable que les autorités locales laissent les populations souffrir », a déclaré Mame Thierno Dia, ICP de Porokhane et porte-parole SUTSAS, section Nioro du Rip.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp