Pds : Babacar Gaye adoube Wade et désavoue la Génération du Concret

Ancien porte-parole du Parti démocratique sénégalais (Pds), Babacar Gaye confie qu’après plus d’une décennie à ce poste, il était temps de quitter, d’autant plus que de sérieuses divergences commençaient à apparaître entre Me Wade et lui. Celui qui affirme qu’il est toujours membre du Comité directeur du Pds n’approuve pas la dernière réorganisation du Secrétariat exécutif national (Sen) de cette formation politique. Pour lui, loin de défier Me Wade qui a beaucoup fait pour la démocratie, le combat de l’alliance «Suqali Sopi», qu’ils ont mise en place, est de faire respecter les textes du parti qui ne prévoient pas une instance de plus de 50 membres. Le responsable libéral de Kaffrine regrette que Karim Wade, depuis Doha, soit en train de lancer une Opa sur le parti en ressuscitant la Génération du concret qui a fait perdre le pouvoir au Pds en 2012.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp