Prélèvement «exagéré» de l’impôt sur salaire: Les médecins en colère !

Les cadres et agents du ministère de la Santé ruminent leur colère ! Et particulièrement les médecins qui ont eu la surprise de percevoir presque la moitié seulement de leurs salaires du mois d’août. Ils se disent victimes de prélèvements «exagérés» de l’impôt sur salaire pour des montants allant de allant de 50.000 à 250.000 de francs.

Des ponctions que ces fonctionnaires qualifient d’ «arbitraires» voire d’ «injustifiées au point d’alerter le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames). Toujours est-il que « Le Témoin » quotidien a appris que le ministère de la Santé et le ministre des finances ont été avisés pour que ces retenues à la source soient corrigées dans les plus brefs délais.

Faute de quoi, les médecins vont sans doute chercher renfort auprès du redoutable mouvement «And Gueusseum» pour se faire entendre.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp