Rencontres croisées : Les Thiantacônes écartelés entre Mermoz et Médinatoul Salam

Qui cristallise le plus l’allégeance chez les Thiancônes après le rappel à Dieu de Cheikh Béthio Thioune, le 7 mai dernier, à Bordeaux, en France ? Cette question lancinante, qui continue de tenir en haleine l’opinion publique, aura sa réponse, sans doute, ce samedi.

Selon L’Observateur, le fils aîné du défunt, Serigne Saliou Thioune Gueule Tapée, désigné Khalife de son père par la hiérarchie mouride de Touba, convoque, aujourd’hui à Mermoz, une importante rencontre avec les talibés pour les entretenir de l’héritage du Cheikh et de sa feuille de route.

Dans le même temps, souligne le journal, Sokhna Aïda Diallo, qui jouit d’une aura indéniable auprès des disciples de son défunt époux, compte battre, elle aussi, le rappel de ses troupes dans le fief des Thiantacônes, à Médinatoul Salam, dans le département de Mbour.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp