“Résultats préfabriqués de la Présidentielle” : Me Madické Niang met en garde Macky Sall

Macky Sall, Me Madické Niang, Présidentielle, résultats préfabriqués

Après une pause pour les besoins du Magal de Touba, Me Madické Niang reprend ses visites aux familles religieuses, afin de recueillir des prières pour la réalisation de son dessein d’un Sénégal prospère par la justice, le travail et l’équité. Ce mercredi soir, il était en visité auprès du Khalife des Layennes. Au sortir de cette rencontre, le candidat à la présidentielle du 24 février s’est livré à la presse.

Une occasion pour lui d’évoquer les accusations de Pape Diop à l’endroit de Macky Sall et son gouvernement. A en croire Pape Diop,“le gouvernement préfabrique des résultats de la Présidentielle de 2019”.

Pour Me Madické Niang, l’opposition ne se laissera pas faire face à un certain holdup électoral du pouvoir en place. “Nous ne les laisserons pas faire. Ils peuvent être tenter par cela -holdup électoral, Ndlr- mais nous ne les laisserons pas faire. Je dis au président Macky Sall que la voie de la dignité, ce n’est pas de chercher à gagner les élections en truquant ou en usurpant le vote des Sénégalais. La voie de la dignité, c’est d’organiser les élections dans les meilleures conditions de transparence et d’accepter le verdict, c’est-à-dire le choix des Sénégalais et de partir dignement. C’est la seule voie de dignité et d’honneur que je peux accepter. C’est ce que Abdou Diouf et Abdoulaye Wade ont eu à faire et lui, il ne doit pas faire moins. Nous sommes prêts à nous opposer”, a averti l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise sous le magistère d’Abdoulaye Wade.”

Il annonce par ailleurs l’idée de création d’un nouveau Front, en concertation avec Me Mame Adama Guèye, pour s’opposer à toute forme de “confiscation de pouvoir” de Macky Sall.

“Je dois recevoir mon frère Me Mame Adama Guèye pour que nous puissions créer un Front commun contre toute forme qui devrait remettre en cause la transparence du processus électoral mais aussi lutter contre toute possibilité d’usurpation du vote des Sénégalais. Nous ferons barrage quelques soient ses micmacs et ses manipulations, si Dieu décide que c’est la fin de son pouvoir il (Macky Sall) ne pourra rien faire pour se maintenir. Il ne s’agit pas pour nous d’invoquer le Tout-Puissant, il nous faut activement lutter contre toute forme de confiscation de pouvoir”, a-t-il conclu.

senego

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp