RÉVÉLATIONS DE BBC : MACKY SALL SE DÉFEND ET DÉBALLE

Depuis les révélations de BBC, le pétrole et le gaz éclaboussent l’Etat. Mais pour Macky Sall, dans cette affaire, l’Etat n’a rien à se reprocher. Il a tenu de tels propos le 8 juin lors de la réunion des leaders de Benno Bokk Yakkar. Le chef de l’Etat, rapporte Libération, s’est même désolé du fait de voir « une opposition radicale se livrer à de fausses déclarations. Car, à son avis, tous les chiffres qu’on annonce sont faux ».

Selon le journal, Macky Sall a fait savoir que « Wade et Souleymane Ndéné Ndiaye avaient signé le contrat de recherche et de partage de production avec Pétro Tim, au nom de la République du Sénégal, à la date du 17janvier 2012 ».

Et Macky de poursuivre : « quand je suis arrivé, j’ai signé le décret d’approbation car c’était soit cela, soit déclencher des contentieux parce que le contrat était déjà signé. Abdoul Mbaye lui-même a préparé avec les services de la primature, le décret d’approbation que j’ai signé. Mais, je remarque dans certains cas, il devient subitement amnésique. »