Révocation de Khalifa Sall : Le préfet va convoquer …..

Après la révocation du maire de Dakar, Khalifa Sall, place à son successeur qui devrait être choisi parmi le Conseil municipal de la Ville de Dakar. Le préfet de Dakar va devoir statuer sur cette novelle donne. Mais en attendant, c’est le premier adjoint qui assure l’intérim. Une délégation spéciale n’est pas envisageable tant qu’il n’y aurait pas de blocage du côté des proches de Khalifa.

Depuis vendredi dernier, un décret présidentiel a mis fin aux fonctions du maire de Dakar Khalifa Sall. Mais pour les autorités, il n’est pas question de mettre en place une délégation spéciale. Elles ont opté pour un remplacement normal de Khalifa Sall par un autre membre du Conseil municipal. Dès lors, la balle est entre les mains du préfet de Dakar, qui hérite du dossier. C’est lui qui va piloter tout le processus devant aboutir au remplacement de Khalifa Sall. En attendant, le premier adjoint de Khalifa Sall va assurer l’intérim et exercer la plénitude des fonctions de maire (article 138 du code général des collectivités territoriales : « Lorsque le maire démissionne, décède, est révoqué ou suspendu, son remplacement exerce la plénitude de ses fonctions »).Aussi une délégation spéciale ne sera de mise que si le Conseil municipal opte pour le blocage, renseigne les Echos.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp