ROME-UNE SÉNÉGALAISE DE 35 ANS MEURT COINCÉE SOUS UN MÉTRO

Terrible accident dans la station de métro de la Via Lepanto à Rome en Italie. Une sénégalaise de 35 ans, Adji Rokhaya Wagne, est tombée sur les rails avant de se retrouver coincée sous le métro. L’accident est survenu vers les coups de 11 heures, ce jeudi, 30 mai. La jeune femme est restée coincée quelques minutes avant de succomber.

La station de Termini à Battistini où a eu l’accident a été fermée dans les deux sens pendant plusieurs heures. Sur les lieux, quatre policiers, trois pompiers et une grue, ainsi qu’une équipe d’urgence médicale ont été mobilisées pour la sortir des rails. Les circonstances du drame n’ont pas encore été élucidées.

Si certains évoquent la thèse d’un suicide, d’autres parlent d’accident tragique. En visionnant les caméras de surveillance, la police italienne a constaté que la jeune femme avait quitté le quai quelques instants avant l’arrivée du métro. Elle est tombée sur la piste, s’est levée et a tenté désespérément de remonter sur le quai. Une tentative vaine parce qu’entre-temps, le train l’a écrasée.

Le conducteur du métro, sous le choc, a confirmé aux enquêteurs qu’il a tardivement vu la jeune femme et qu’il lui était difficile de freiner à temps. Rokhaya Wagne était accompagnée de sa soeur au moment de l’accident. Le procureur de Rome a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances de l’accident.

 

Aussitôt après le drame, les parents et nombreux compatriotes sénégalais de la femme sont venus s’enquérir de la situation lorsque la rumeur s’est propagée. Ils ont écarté la thèse du suicide. Ils ont également raconté que la femme vivait depuis deux ans à Ladispoli, une ville italienne de la métropole de Rome et qu’elle avait rendez-vous avec un avocat. Le corps sans vie de la défunte a été acheminé dans un hôpital par la police.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp