Scandale « Femme chic », « Sama Dieukeur Sama Kharit » Fatou Kiné Dieng passe sa première nuit en prison.

Scandale « Femme chic », « Sama Dieukeur Sama Kharit », « Ladie club »: l’arnaqueuse Fatou Kiné Dieng jugée demain, mercredi
Fatou Kiné Dieng du nom de la dame qui se faisait passer pour une personne vivant avec le Vih sur les pages facebook (Femmes Chic, Sama Dieukeur Sama Kharit, Ladie Club) a été placée sous mandat de dépôt hier, lundi 03 août, par le procureur près le tribunal de grande instance de Pikine.

Selon le journal Enquête, elle sera jugée demain mercredi au tribunal des flagrants délits de Dakar. Elle est poursuivie pour les faits d’escroquerie via internet.

Pour rappel, dans la matinée du jeudi dernier, une infirmière du nom de Fatou Kiné Dieng débarquait à la Police de Yeumbeul pour solliciter des conseils, arguant qu’une dame la harcelait à travers les réseaux sociaux pour lui réclamer 400. 000 FCfa, versés en guise d’aide.

En l’interrogeant, le Commissaire Ibrahima Diouf a fini par découvrir qu’en réalité, elle avait organisé à travers les réseaux sociaux une vaste entreprise d’escroquerie. Fatou Kiné Dieng avait même, créé un personnage fictif, présenté comme une sénégalaise orpheline, vivant avec le Vih, résidant en France et qui, avait besoin d’aide. Pendant 3 ans, elle a reçu argent et cadeaux. Alors qu’il s’agissait d’une arnaque, ayant fait beaucoup de victimes jusqu’en haut lieu, dans l’administration sénégalaise.

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp