Sédhiou : Près de mille familles démunies accèdent aux services sociaux de base

Ce sont, au total, 992 ménages défavorisés qui sont identifiés à l’échelle de la région, pour bénéficier du programme Cash transfert d’un montant de 124 millions et de dons d’actifs à hauteur de 150 millions. Cet accompagnement financier vise à améliorer l’offre de services de base des groupes en situation de vulnérabilité et à faciliter leur meilleur accès aux opportunités d’emplois et de revenus.

Cette initiative du Programme d’appui au développement économique et social du Sénégal (Padess) entre dans le cadre de la réduction de la pauvreté, à travers l’autonomisation socio-économique des groupes défavorisés (femmes, jeunes et personnes en situation de handicap).

C’est pourquoi le programme envisage de construire, de réhabiliter et d’équiper 16 infrastructures diverses pour accompagner et faciliter l’accès de ces couches vulnérables aux services sociaux de base.

Pour informer les différents acteurs à la base, (administration territoriale, chefs de service, Ong, partenaires financiers, société civile et groupements), le Padess a tenu hier mercredi, un atelier de partage des résultats des études diagnostiques et de ciblage pour l’identification des groupes vulnérables et des familles pauvres potentielles  bénéficiaires de filets et de protection sociale.

Après l’appropriation de ces résultats par les différentes parties prenantes, un plan d’action régional (Par) a été élaboré et validé en vue d’asseoir les conditions d’une meilleure coordination et harmonisation du programme dans la région.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp