Thies: Un éleveur se fait voler ses moutons de race d’une valeur de 30 millions de FCFA

A quelques jours de la Tabaski 2019, les éleveurs sont sur le qui vive. En tout cas Malick Ndiouck ne dira pas le contraire. Domicilié au Quartier Grand Standing de Thiès, il a reçu la visite des voleurs hier vers 3h du matin pour voler ses 14 moutons de race Ladoum. Le vieux Ndiouck se sent tout impuissant d’avoir assisté sans pouvoir agir au vol selon nos confrères du journal l’observateur parcouru par limametti. Aujourd’hui l’homme a perdu son cheptel estimé à une trentaine de millions de FCFA .

« Il faut que les autorités nous autorisent à disposer d’une arme à feu. Les procédures sont très contraignantes. Et malheureusement, les voleurs en disposent et tirent sur tout ceux qui essaient de se mettre au travers eux » renseigne le vieux Ndiouck.

 

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp