UN SÉNÉGALAIS MEURT ENSEVELI SUR UN CHANTIER

Un Sénégalais est atrocement mort dans un accident de travail, hier mardi, 20 novembre, à Passo Fondo, dans le Nord du Rio Grande du Sol, au Brésil. Cheikh Cissé, employé de la société Traçado construçoes e serviços limitada, s’est retrouvé enseveli lors d’une fouille dans un chantier de construction sur BR-285, renseigne les Echos.

D’après le récit du journal, âgé de 22 ans, le jeune Sénégalais était sur le terrain avec ses collègues, pour des travaux sur le site où un pavillon est en cours de construction. Il est entré dans un fossé de plus de 4 mètres de profondeur, près d’un mur, quand une grande quantité de sable s’est déversé sur lui. Les tentatives de ses camarades de le faire sortir sont restées vaines. Cheikh Cissé rendra l’âme quelques minutes après, indique la source.

emdia