Vérification parrainages : L’opposition sur le pied de guerre

Le Collectif des 23 partis de l’opposition (C 23) n’entend pas croiser les bras face aux résultats issus de la vérification des parrainages. Un processus à l’issue duquel la plupart d’entre eux ont été recalés et, du coup, empêchés de prendre part à l’élection présidentielle du 24 février prochain. Surtout que leur conviction est faite que «le parrainage n’est rien d’autre qu’une stratégie du pouvoir pour diviser et éliminer les candidatures d’opposants».

Réunis hier au siège de Bok Gis-Gis, ils ont non seulement rejeté les motifs avancés par le Conseil constitutionnel pour mettre hors course l’essentiel de leurs membres, mais ils ont annoncé un rassemblement et une marche pour le 8 janvier. En effet, selon Enquête, ils ont clamé urbi et orbi que le parrainage n’est rien d’autre qu’un «plan mackyavélique conçu aux seules fin de donner à Macky Sall un improbable second mandat».

Laisser un commentaire

Mettez votre commentaire
Mettez votre nom svp