« Violation de la loi » : La série « Maîtresse d’un homme marié » dans de sales draps

La série télévisée « Maîtresse d’un homme marié », produit par Marodi Tv et qui passe sur la 2STV a suscité l’indignation de la part d’une partie de la société civile. Déjà critiquée pour les obscénités diffusés, la série s’est également attirée les foudres de la Ligue sénégalaise de lutte contre le tabac (Listab).
En effet, sur l’épisode 11 diffusé le lundi 4 mars dernier sur la 2STV, une actrice y est montrée en train de fumer de la chicha. Un acte considéré comme une violation de la loi antitabac.

« Marodi, à travers cette série, viole la loi antitabac. La Listab condamne fermement une attitude qui mérite d’être dénoncée tant au niveau national qu’international, car elle annihile tous les efforts déployés pour lutter contre le tabac en préservant la jeunesse d’une telle calamité« , écrit la Listab, qui annonce d’ailleurs une plainte.

Enfin, l’organisation rappelle que fumer la chicha équivaut à inhaler plus de 125 fois de fumée que lorsqu’on fume une cigarette. Pire, elle contient 25 fois plus de goudron et 10 fois plus de monoxyde de carbone. Donc, faire sa promotion est une violation de la loi antitabac, poursuit la Ligue